ISOR soutient la création artistique

Le projet d’aménagement des bureaux du groupe ISOR a été pensé dans l’esprit de ce que nous souhaitons transmettre : une entreprise pluriculturelle, où chaque individualité est prise en compte, une entreprise avec un vrai savoir-faire et un amour du travail bien fait.

La diversité culturelle qui caractérise le groupe ISOR depuis longtemps est mise en valeur au travers de différentes peintures et sculptures exposées au sein de notre Siège Social.
ISOR soutient la création artistique en travaillant avec des peintres et sculpteurs sensibles au Développement Durable. Les œuvres imaginées par les artistes sont colorées, créatives et innovantes.

Bernard Dagan - Acryliques sur toiles

« La peinture est un geste humain.
L’introduire dans un lieu est une façon d’humaniser cet espace, de lui apporter une narration, une vision au delà de l’architecture environnante. Lieu et toiles se répondent, l’un comme un écrin, l’autre comme un miroir et une fenêtre. Un miroir qui reflète en filigrane les valeurs et les orientations choisies et d’autre part une fenêtre donnant sur un autre monde, dépassant les limites du concret et du réel pour s’ouvrir sur l’imaginaire et la création.

J’ai réalisé pour le Groupe ISOR cette série de toiles pour leur siège social. Un parcours pictural qui accompagne la déambulation des collaborateurs et des visiteurs dans les locaux, un rythme coloré et onirique, un mélange de lignes architecturales et de représentations organiques qui propose au regard une vision apaisée et sereine. Une chorégraphie de formes, sans heurts, évoluant harmonieusement les unes aves les autres. »

B. Dagan

Philippe Desloubières - Germination

« Petit, allongé dans l’herbe je regardais les fourmis ou petits insectes se déplacer dans cette gigantesque “forêt” où chaque brin d’herbe, chaque trèfle, la moindre petite plante avait pour eux une taille démesurée, je parvenais en me mettant à leur place à éprouver ce décor.
Aujourd’hui dans mon travail de sculpteur j’ai en partie la sensation de reproduire le ressenti de ces visions.
En m’inspirant du végétal et parfois du monde animal sans les copier, je réalise des formes abstraites mais néanmoins évocatrices que chacun d’entre nous peut reconnaitre sans précisément savoir ce que cela représente. L’évocation peut être multiple, elle est personnelle à chacun, ma sculpture les renferme toutes et plus encore car à travers sa forme, elle touche à notre identité.
Je regarde des détails de la nature et les retranscrits inconsciemment à grande échelle, ces sculptures arrivent comme une invitation à regarder la nature environnante avec plus d’attention, car ce qui nous est donné à voir, feuilles bourgeons écorces pétales fleurs, toutes ces formes, textures, couleurs etc … sont tout bonnement inimaginables.
Mais ce qui évidement m’intéresse en tant que sculpteur c’est la ligne, la forme, le volume, j’ai très volontairement choisi de créer des formes simples et directes, harmonieuses et sereines que chacun peut s’approprier juste en posant les yeux dessus.
Mais l’harmonie ne peut se limiter à la forme de la sculpture, l’intégration de celle-ci dans son environnement est primordiale, j’y attache un intérêt majeur, il faut que cela sonne juste, que cela ai du sens. L’une de mes plus belles expositions fut dans les Jardins de Valloires en Baie de Somme, mes sculptures sont, telles des intrigantes, venues se glisser de façon discrète et remarquable (au sens propre du terme) dans la très belle mise en “scène” de Gilles Clément. »

P. Desloubières